Espace abonné
Mon panier
 

Actualités

Pressing 

Ce qui a changé le 1er janvier 2018


Publié le 23 janv. 2018 10:44:31

 

Comme chaque année, le 1er janvier amène son lot de changements. Aperçu de quelques modifications qui touchent plus particulièrement le secteur des pressings et de l’artisanat.

  • Logiciels de caisse antifraude
    Depuis le 1er janvier 2018, les professionnels doivent enregistrer les paiements de leurs clients au moyen d'un logiciel de caisse ou un système de paiement sécurisé et certifié afin de lutter contre la fraude à la TVA permettant la dissimulation de recettes. Retrouvez des informations complémentaires sur le site de la FFPB.
  • Suppression du RSI
    À compter du 1er janvier 2018, il n’y aura plus d’affiliation au RSI.Les nouveaux indépendants devront s’affilier à la caisse primaire d’assurance-maladie (Cpam) de leur lieu de résidence. Pour les indépendants affiliés au RSI, l’intégration au régime général se fera progressivement dans les deux prochaines années.  Des informations sur Améli.
  • Le compte personnel de formation s’ouvre aux travailleurs indépendants
    Intégré au compte personnel d’activité (CPA), le compte personnel de formation (CPF), qui existe pour les salariés depuis 2015, pourra aussi bénéficier aux travailleurs indépendants à partir de janvier 2018.
  • Perchloréthylène, c’est bientôt la fin
    C’est fini pour les machines au perchloréthylène ayant plus de 13 ans, c’est-à-dire installées avant le 31/12/2004. Le calendrier de retrait des machines se poursuit avec une disparition prévue au 1er janvier 2022. Attention, si vous avez encore une machine au perchloréthylène, depuis l’an dernier, elle doit être obligatoirement équipée d'évacuation automatique des résidus, de charbons actifs régénérables et d'un contrôleur de séchage (Dry control). Les aides au changement proposées par la CRAMIF et l’ADEME ne sont, à ce jour, plus disponibles. En revanche, certaines agences de l’eau proposent des subventions (6000 euros par machine) jusqu’en septembre 2018 à condition que le remplacement soit effectué avant le 30 juin 2019. Se renseigner auprès de l’agence de l’eau de la région d’implantation.