Espace abonné
Mon panier
 

Actualités

Distribution. Adelya rachète Prestelys


Publié le 6 mai 2019 17:12:26

 

On ne l’arrête plus ! Après le rachat de Romera, le groupe Adelya annonce avoir acquis la société Prestelys basée en Moselle (57). Une opération qui va lui permettre de poursuivre sa croissance externe et sa politique de maillage territorial.
Prestelys est une petite société implantée sur le marché Grand Est depuis plus de dix ans. Elle réalise 1 M€ de CA en fourniture de matériel exclusivement, emploie cinq salariés dont trois techniciens spécialisés en matériels de blanchisserie. Créée par Luc Plichet en 2010, Prestelys a d’abord concentré son activité sur le marché des pressings, puis depuis 2014, s’est bien développée dans le segment des collectivités (hôpitaux, lycées professionnels, maisons de retraite, etc.). « La société Prestelys nous a séduite par son professionnalisme et sa présence sur un secteur où notre positionnement est faible : la Lorraine. En effet, nous avions envie d’y « planter un drapeau » Adelya. Que ce soit notre agence Alsapro, très ancrée en Alsace historiquement, ou CPN un peu loin de ses bases (Dijon ou Paris), sans parler de romera quasi inexistante dans l’est de la France, aucune base logistique ni point d’ancrage n’existait pour Adelya sur cette région. C’est maintenant chose faite ! Luc Plichet nous a fait confiance et a apprécié notre vision de l’avenir du marché, mais aussi celle du projet Adelya Textile Care », déclare Philippe Scemama, président du groupe Adelya.

Luc Plichet, ancien gérant de sa société, s’occupera du développement d’Adelya Grand Est sur la partie matériel et produits dédiés à l’entretien du linge. Les équipes Prestelys se verront dotées de nouveaux outils, de nouvelles gammes, de nouvelles marques qui leur permettront de se développer encore plus vite sur cette région riche et à fort potentiel. « Luc Plichet nous a confirmé qu’il souhaitait s’adosser au groupe Adelya car il sentait aussi la limite des capacités de développement de son entreprise en qualité de TPE », souligne Philippe Scemama. « Pour développer des marchés, pour peser face à des grands clients et face aux constructeurs, pour continuer d’être innovant et compétitif, il fallait que j’adosse mon entreprise à un groupe structuré tel qu’Adelya. Ce projet m’a tout de suite plu car j’ai compris que je pouvais développer ma région grâce à ce groupe connu et reconnu comme une entreprise solide et performante, notamment en collectivités, et stable et pérenne par son ADN familial. Le projet Adelya Textile Care prend aussi tout son sens avec le rapprochement de CPN, Romera et Prestelys », indique Luc Plichet.

Avec ce nouveau rachat, Adelya Textile Care réalisera 15 M€ sur le marché du matériel et des produits pour l’entretien des textiles.

 

Partager l'article