Espace abonné
Mon panier
 

Actualités

Salon professionnel

Interclean peine à convaincre le secteur de l’entretien textile


Publié le 29 mai 2018 15:22:32

 

C’est le plus grand salon européen consacré à la propreté. Du 15 au 19 mai 2018, Interclean Amsterdam a attiré 33 710 visiteurs venus de 143 pays pour découvrir les nouveaux produits et services de 892 entreprises exposantes. Si dans l’ensemble, les organisateurs se sont montrés très satisfaits de la manifestation, le secteur consacré à l’entretien des textiles ne semble pas avoir tenu ses promesses. Pari risqué à quelques mois d’Expodetergo, Interclean avait décidé pour son édition 2018, d’ouvrir le salon aux fournisseurs d’OPL. Peu d’entreprises ont répondu à l’appel, puisqu’à peine six stands se situaient dans l’espace OPL, parmi lesquels Alliance Laundry, Schultess et Schneidereit.

« Nous nous sommes centrés sur les OPL, car dans les entreprises de type hôteliers ce sont bien souvent les mêmes acheteurs qui ont en charge la propreté des locaux et du linge, a expliqué Hilke De Vries, responsable marketing d’Interclean. Nous prenons comme référence le secteur des toilettes, qui lui aussi a démarré très modestement il y a quelques années, et qui maintenant occupe trois halls d’exposition. D’après les premiers retours, les exposants ont apprécié, à défaut de quantité, la qualité des contacts, notamment parce qu’ils ont pu rencontrer des décideurs qui ne se déplacent pas forcément sur des salons spécialisés en blanchisserie. Nous allons mener une réflexion pour savoir si nous reconduisons ce secteur pour le prochain Interclean en 2020, et les aménagements que nous pouvons apporter, notamment en termes d’organisation. »

A noter que la dispersion sur les douze halls d’entreprises ayant une offre complémentaire (système de dosages, lessiviers, chariots à linge...) à la partie machines à laver a très certainement joué en défaveur de ce nouveau secteur. Une première édition décevante pour l’entretien des textiles, dont il convient cependant de suivre l’évolution.

 

Partager l'article