Espace abonné
Mon panier
 

Actualités

Location-entretien. Hommage à Robert Ruffel


Publié le 23 avr. 2019 17:05:43

 

Un grand nom de la profession s’en est allé le 25 février. Robert Ruffel s’est éteint à l’âge de 90 ans. Une vie passée à assouvir sa soif de connaissance et de partage autour de sa passion du métier.

Infatigable voyageur, Robert Ruffel était un homme très apprécié dans la Profession, comme en témoigne Jacques Valentin, cadre retraité de chez Elis : « Depuis mon embauche à la blanchisserie rouennaise d’Elis, où il était directeur, Robert Ruffel m’a toujours accompagné de près ou de loin, avec orientation et bienveillance. » Gérard Sayag, un ami de la famille, nous rappelle aussi combien Robert Ruffel était incontournable sur le marché : « Je l’ai connu en 1972 chez Elis, alors que j’étais jeune directeur chez Steiner. Robert m’avait pris « sous son aile » sur la recommandation de Pier-Luigi Carpaneto, son ami, ancien cadre de chez Elis lui aussi. Pendant plus de 40 ans, nous nous sommes croisés dans cette profession et dans de nombreuses expositions internationales. Robert connaissait un nombre impressionnant d’interlocuteurs de tous pays et c’était un plaisir sans cesse renouvelé de discuter avec lui et ses nombreux amis de par le monde des évolutions de notre métier. C’était un homme chaleureux, fidèle en amitié, toujours dans l’action, constamment à la recherche d’informations, heureux de voyager et d’échanger, même à un âge avancé. Un homme de bien disparaît. Sa famille, ses amis, ses anciens collègues et la profession, tous nous nous sentons orphelins d’un homme exceptionnel, cultivé, discret et grand travailleur. Sa disparition est une grande perte pour nous tous. »

Une vie au service de la profession

Diplômé d’HEC en 1951 et licencié en droit, il fut engagé en 1952 par Jean Leducq dans une société fabriquant et distribuant des tissus enduits (La Griffine, à Paris). En 1954, Jean Leducq lui demande d’assister le directeur des Blanchisseries de Pantin à Rouen, future Elis.

En février 1955, il démissionne de son poste et, libre de tout engagement, part pour New York en bateau, parrainé par un ami grand chef dans un prestigieux restaurant. Là-bas, il effectue plusieurs petits emplois ainsi que des stages dans de nombreuses blanchisseries industrielles. Il poursuit des études au National Institute of Drycleaning et à l’American Institute of Laundering. Rappelé par Jean Leducq, il revient en France où il prend la direction de l’usine MAJ de Rouen avec la mission de promouvoir la location-entretien de linge, profession qui n’existait alors pas en France.

En 1967, Jean Leducq crée le groupe Elis (Europe Linge Service). De 1968 à 1995, Robert Ruffel occupe différents postes au sein du G.I.E Elis : adjoint au directeur des opérations, directeur R&D, président, administrateur, gérant de différentes sociétés du groupe en France et à l’étranger. Elis est alors devenu un des leaders mondiaux de la location-entretien d’articles textiles en Europe et aux Etats-Unis. Homme de confiance de Jean Leducq, il est à l’origine de nombreux achats et d’alliances d’entreprises pour le groupe.

Un investissement acharné et un engagement sincère

Travailleur acharné, Robert Ruffel fonde en avril 1995 Rusertex International, une société de conseil aux entreprises de son secteur. Animateur de groupes de travail de l’Afnor, du CEN/TC 248 et de l’Iso/TC 38/SC2, il participe aussi aux travaux d’autres groupes de travail de ces mêmes organismes. Il occupe en outre jusqu’en juin 2000 la fonction de secrétaire du conseil d’administration de l’ETSA. Une dimension internationale qu’il apprécie, en témoignent son mandat de président de l’European Association for the Promotion of Hand Hygiene et son rôle d’administrateur de la BTRA (British Textile Rental Association). Robert Ruffel a également été administrateur pour le compte d’Elis de l’AFLAT, devenue aujourd’hui le GEIST.

 

Partager l'article