Espace abonné
Mon panier
 

Actualités

Matériel de blanchisserie. De nouveaux actionnaires au capital de Polymark France


Publié le 16 janv. 2019 10:32:29

 

Ça bouge chez Polymark ! Pour entamer avec dynamisme cette nouvelle année, l’entreprise évolue et se renforce dans le cadre d’une dimension européenne.

Polymark France devient donc Polymark Laundry et accueille de nouveaux actionnaires issus de l’industrie textile et de la blanchisserie. La famille Bosteels, propriétaire de Mench Industry, s’associe notamment au nouveau capital. « Elle partage avec nous les mêmes valeurs d’engagement, d’exigence, de respect du client et d’esprit de service », détaille Daniel Bouvard, désormais président de la nouvelle entité. « Notre objectif est d’offrir en plus de nos valeurs, une sécurité partenariale accrue et des choix de matériels aux qualités reconnues pour leur fiabilité, leur performance, leur faible coût de maintenance et leur compétitivité sur le marché. Ce rapprochement nous permet de renforcer nos liens avec nos partenaires constructeurs, notamment Milnor, Biko et Prima Folder, mais aussi Tolkar, Gematex, Electrolux, Laco, Wilgengroep et Krebe-Tippo, avec lesquels nous souhaitons amplifier notre développement. »

Pour le président de Polymark Laundry, il va sans dire que son équipe tout entière est dévouée à la réussite de ce nouveau challenge et à la satisfaction client. « Au fil de son histoire, depuis plus d’un demi-siècle, l’entreprise Polymark a connu plusieurs changements pour s’adapter avec succès aux évolutions du marché. Nous avons ainsi acquis une expérience professionnelle majeure dans tous les domaines de la blanchisserie industrielle, ceci sous l’impulsion de Ian Elliott, Dominique Royer, Jean-Louis Giraudon et leur équipe. Les nouveaux actionnaires, dont Jean-Louis Giraudon, nous permettent de renforcer nos capacités financières, grâce à un apport bancaire de poids. C’est une sécurité pour les constructeurs qui nous accompagnent, comme pour nos clients. »

Polymark Laundry a également renforcé ses liens avec plusieurs partenaires techniques, nouveaux et existants, dont cinq techniciens de Mench Industry afin d’assurer un bon maillage du territoire et d’accroître ses capacités de projection éventuelles en Europe et dans le monde. « Nous avons pris un soin tout particulier pour garantir un niveau de service élevé et de qualité sur le long terme grâce à la présence et l’expérience de Jean-Louis Giraudon, d’Eddy Joseph, de Dominique Royer –gardien de la flamme ! pour travailler aux côtés de la nouvelle génération, Steve Bosteels, Ken Bosteels, Thierry Rougé, Ludovic Colibert, Jean-François Dumas, Didier Lafaire, Nadège Facquet... », sous la houlette expérimentée de Yves Bosteels, directeur général, et de Daniel Bouvard donc.

 

Partager l'article