Espace abonné
Mon panier
 

Actualités

Pressing. Succès pour la première « Journée Ateliers Formation »


Publié le 16 juil. 2019 15:37:00

 

Le 29 avril a eu lieu au CFA Notre Dame du Roc de la Roche sur Yon la première édition de la « Journée Ateliers Formation », avec pour volonté affichée « Pressing, réinventons notre métier ». Organisée par le cabinet Atyom, le distributeur et installateur Immel, le fabricant Kreussler, le distributeur Gemsys et ADL Formation, la formule a largement séduit le public visé : 35 pressings, dont certains hors frontières régionales avaient en effet fait le déplacement, soit environ 45 professionnels rassemblés pour participer à une série d’ateliers orientés métier. Un succès probablement dû au format « amateur », dénué de sponsoring et clairement qualitatif, et qui a pesé dans l’esprit convivial qui régnait. « Au niveau des organisateurs, l’objectif était de s’appuyer sur une expertise avérée pour des sujets donnés sans les ramener aux services et produits de chacun, autrement dit pas de faire notre pub. Le but était d’interpeller, ouvrir des perspectives auprès des professionnels du secteur », explique Cédric Dekeyser, à la tête du cabinet Atyom. Une belle synergie qui témoigne de l’envie d’une profession d’aller de l’avant !

Les sujets abordés lors des ateliers de 45 minutes ponctués de pauses conviviales permettant d’échanger, découvrir et partager ont porté sur :

  • la refonte de l’apprentissage avec un point sur la formation ;
  • comment augmenter son panier moyen ;
  • savoir calculer un coût de revient pour vendre une prestation au juste prix ;
  • organiser son atelier pour gagner en productivité et travailler en sécurité ;
  • un retour d’expérience sur le nettoyage à l’eau.

Une deuxième édition est déjà plébiscitée, qui devrait sans nul doute trouver sa concrétisation prochainement. « Les organisateurs vont plancher sur les thématiques. Le CFA Notre Dame du Roc a par ailleurs contribué au succès de cette journée en mettant à notre disposition sa salle atelier pressing et en assurant l’ensemble de la logistique puisque le repas et les pauses ont été préparés par les élèves du lycée. Nous tenions à les remercier », conclut Cédric Dekeyser.

 

Partager l'article