Espace abonné
Mon panier
 

Actualités

Produits lessiviels. Orapi se met à l’heure du 4.0


Publié le 9 oct. 2018 11:33:40

 

En amont de la chaîne, les fournisseurs aussi font face à l’évolution de leur métier et des attentes de leurs clients. De fait, tout leur process et leur business model sont impactés. Il en va ainsi par exemple d’Orapi Group, qui a dû revisiter ses activités pour les adapter à l’ère du 4.0. « C’est indispensable pour rester compétitif ! Cela passe par la transformation du domaine industriel, commercial, social, environnemental, salarial… », témoignait ainsi Florence Ségransan, la directrice marketing du groupe, lors des derniers Digital Summit en mars à Lyon. Cette vision à 360 degrés joue notamment sur la relation clients, le modèle de gouvernance et la chaîne de valeur. « Au niveau industriel, il y a eu de grosses transformations pour réussir à répondre à ce nouveau besoin. Aujourd’hui par exemple, avec les attentes sur la vente en ligne, nous avons développé un site web pour satisfaire nos clients. Cela leur permet de commander sept jours sur sept et 24 heures sur 24 leurs produits. Mais ce simple clic va déclencher un process complet allant de l’approvisionnement à la fabrication, l’emballage, le conditionnement et la livraison. Cela a nécessité la révision complète de notre usine, ce qui implique un gros investissement. »

Au-delà, l’adhésion des collaborateurs est aussi un pré-requis. « Mais évoluer est dans notre ADN, souligne Florence Ségransan. Chez nous, nous ne rencontrons aucune résistance ni auprès de nos collaborateurs ni auprès du Top Management. L’acquisition de nouveaux talents empreints d’une culture digitale est perçue par ailleurs comme une richesse car elle apporte de nouvelles compétences qui contribuent à cette transformation du métier. Les usages changent. Nous ne vendons plus simplement de la lessive aux blanchisseries : avec le digital, nous avons évolué sur une offre et une valeur d’usage avec par exemple, en plus de la fourniture de notre chimie, un système de dosage aujourd’hui connecté grâce à l’IoT. Cela présente plusieurs avantages pour le client et pour nous : maintenance prédictive, gain sur le temps de réponse vis-à-vis des problématiques rencontrées par nos clients, suivi et contrôle des dosages… L’objectif : augmenter la satisfaction client avec du service et de la valeur ajoutée autour de nos produits. »

En complément, retrouvez dans notre numéro en novembre l’interview d’Eric Brun, directeur général de la division Process & Hygiène d’Orapi Group.

 

Partager l'article