Espace abonné
Mon panier
 

Actualités

Appel d'offres

Sclessin remporte un marché de près de 6,2 millions d’euros


Publié le 4 juil. 2017 16:51:33

 

L’Union des Groupements d'Achats Publics (UGAP), centrale d’achats du secteur public, vient de passer une commande de matériels de blanchisserie pour un peu plus de 18 millions d’euros. Sclessin s’adjuge à lui seul un tiers du marché.

Le spécialiste dispose en effet d’une gamme complète d’équipements pour la logistique hospitalière. Ses solutions couvrent tous les besoins pour les circuits du linge et de la blanchisserie. Le fabricant a donc pu candidater sur plusieurs lots, allant des chariots porte-sacs aux emballeuses et plateforme de pesage, système de levage de sacs, ou encore aux chariots à fond mobile.
D’après le cahier des charges, l’engagement de Sclessin en faveur de l’environnement, deuxième critère d’évaluation après la valeur technique, a certainement dû faire la différence en regard des offres concurrentes. « Chez Sclessin, nous considérons que l’environnement est le bien le plus précieux que nous avons en commun, nous nous engageons à le respecter et à le préserver au quotidien. Le développement durable est une composante essentielle dans la conception, la fabrication, la commercialisation et la promotion de nos produits. Les processus de fabrication mis en place sont étudiés de façon précise pour réduire la consommation d’énergies et leur impact environnemental. En parallèle, l’entreprise s’efforce également de réduire le volume de ses déchets : nous sommes adhérents Valdélia pour la collecte et le recyclage des déchets issus de notre activité. Et nos unités de fabrication respectent la certification ISO 14001 », détaille ainsi l’entreprise sur son site web.


Globalement, il s’agit d’une belle opération pour le secteur de l’équipement. Parmi les autres candidats, Zargal, qui fournira les chariots armoires et chariots en aluminium, remporte un marché de 1 490 400 euros. Appro (marque Imesa), fournira pour sa part des laveuses-essoreuses, des séchoirs de petite capacité, une repasseuse, des fers et générateurs de vapeur ainsi que des tables à repasser. Le fabricant italien engrange ainsi près de 3,8 millions d’euros. Le fournisseur de solutions de désinfection Alaucom remporte un lot du marché estimé à 2 400 000 euros. Enfin, G3 Concepts installera des laveuses-essoreuses, des machines type barrières, des séchoirs et sécheuses-repasseuses, pour un montant de 6 480 000 euros.