Espace abonné
Mon panier
 

Quoi de neuf ?

  • Groupe Tera : Breathe Up Pressing / Equipement

    Enjeu socio-économique majeur, la pollution de l’air extérieur comme intérieur représente aujourd’hui une problématique de santé publique. Pour preuve, la dernière campagne relancée par le gouvernement pour mesurer le taux de perchlo dans les pressings riverains des habitations. « Breathe Up est né d’un constat simple : la qualité de l’air devient une préoccupation centrale pour les populations urbaines ; pourtant il existe très peu de solutions qui permettent de mesurer celle-ci en temps réel, dans une zone précise, et surtout de manière individualisée. Saviez-vous que nous pouvions ventiler de 5 litres à 200 litres d’air par minute en fonction de notre activité ? A ce jour, aucun outil ne permet d’évaluer les impacts de la pollution sur la santé humaine au quotidien. Nous avons donc décidé de mettre au point un outil afin de sensibiliser l’opinion publique, en parlant personnellement à l’utilisateur et en lui proposant des solutions pour respirer plus intelligemment. L’air que nous respirons a nettement changé. Même si de gros efforts sont réalisés pour améliorer la qualité de l’air dans nos villes, apprenons aujourd’hui à vivre pleinement en limitant notre exposition à la pollution grâce à Breathe Up », précise Pascal Kaluzny, fondateur du groupe TERA. La société a donc mis au point la première solution permettant de personnaliser la mesure de la qualité de l’air. Son plus ? A partir d’une analyse précise de la quantité et de la qualité d’air respiré, l’application Breathe Up livre à son utilisateur des informations sur son exposition aux polluants ainsi qu’un ensemble de conseils personnalisés pour respirer au quotidien un air plus sain.

    www.breathe-up.fr

    Caractéristiques techniques :

    Fruit de la collaboration entre des experts de la qualité de l’air et des spécialistes de la physiologie humaine, Breathe Up est une application connectée à un écosystème numérique (capteurs personnels, capteurs collectivités, Cloud, mesure de l’activité), qui permet d’indiquer en temps réel, avec une précision inégalée, quels sont les polluants contenus dans l’air respiré. Les données collectées sont ensuite croisées avec les informations relatives au profil de l’utilisateur et à son activité. Le but ? Déterminer les impacts de la pollution de l’air sur l’organisme de manière individuelle, à chaque instant en fonction de son activité, pour guider l’utilisateur vers un comportement plus adapté. Une solution simple et pratique pour protéger les plus fragiles ou tout simplement pour ne plus subir la pollution et respirer un air plus sain.
    Composé d’un capteur fixe, pour l’analyse de l’air intérieur et d’un capteur nomade, qui suit l’utilisateur dans tous ses déplacements, Breathe Up mesure des indices portant sur :
    - la qualité de l’air, sur la base notamment des particules nocives à la santé présentes dans l’air,
    - la performance, en lien avec les paramètres qui peuvent gêner l’utilisateur qui cherche à atteindre le confort, en lien avec le bien-être perçu.

    Partager