Espace abonné
Mon panier
 

Quoi de neuf ?

  • Comptoir du bambou : Du bambou pour le linge de bain hôtelier, testé en blanchisserie industrielle Autre / Innovations textiles

    « Comptoir du bambou » vient de développer une ligne de linge de bain pour les hôtels à base de bambou qui répond à tous les critères d’exigence des professionnels : plus écologique, plus pratique et plus économique.
    Après des mois de recherche et développement, la marque a mis au point un linge de bain très résistant dans le temps, extrêmement doux et pourvu de vertus naturelles qu’il préserve lavage après lavage. Comptoir du bambou transforme la fibre dans son usine située en Turquie. La ligne Hôtellerie est composée de 70% de bambou et de 30 % de coton. Ce linge de bain fait la différence grâce à ses nombreuses caractéristiques.
    Des tests ont été réalisés en blanchisserie industrielle avec des lavages à 60°C et 90°C sur des durées de vies allant jusqu’à 210 lavages. Grâce à ses propriétés, il a été constaté une réduction de 15% des dépenses énergétiques lors de l’entretien du linge.
    La gamme se décline en couleur blanc et couleur café, en carrés main, serviettes et draps de bain (4 tailles), peignoirs : taille S à XL, chaussons et tapis de bain. Le linge peut être personnalisé sur demande.

    www.comptoirdubambou.com

    Caractéristiques techniques :

    Résistant : le linge de bain dure 2,4 fois plus longtemps qu’une éponge traditionnelle.
    Facile d’entretien : le linge de bain est infroissable et 20 % plus léger que du linge classique. Il peut se traiter en blanchisserie industrielle.
    Doux : la fibre souple et soyeuse conserve sa douceur au fil des lavages pour un confort optimal. Contrairement à la fibre de coton, la fibre de bambou est lisse et il n’y a pas de « crevasses » qui accélèrent le vieillissement des serviettes de bain.
    Ultra-absorbante : la fibre garde les propriétés naturelles de la plante et les serviettes absorbent et sèchent 3 fois plus vite qu’une serviette en coton classique.
    Ecologique : la culture du bambou nécessite 5 fois moins de ressources que celle du coton et se développe naturellement sans pesticide, ni engrais et sans irrigation.
    Hypoallergénique : certifiée OEKO-TEX, la ligne est adaptée aux peaux sensibles et minimise les risques d'allergies.
    Antibactérien : la fibre de bambou élimine jusqu’à 90% des bactéries pour garantir une hygiène irréprochable.

    Partager