Espace abonné
Mon panier
 

Quoi de neuf ?

  • Sunpartner Technologies : Soltex : vers un textile photovoltaïque intelligent et passe-partout Autre / Innovation technologique

    Il ressemblera à n’importe quel textile, sauf qu’il produira de l’énergie. Une technologie à base d’un fil photovoltaïque aussi discret qu’efficace : c’est l’ambition du projet de R&D officiellement lancé en février par Sunpartner Technologies et six partenaires. Nom de code : Soltex.
    L’invisibilité est le Graal des technologies photovoltaïques depuis que l’on espère les mettre au service des multiples équipements énergivores, nomades ou pas, qui nous entourent et font notre quotidien.
C’est le sens des solutions développées par Sunpartner Technologies avec les technologies Wysips Crystal, Glass et Cameleon pour les surfaces rigides et semi-rigides, transparentes ou non.
« C’est donc tout naturellement que nous visons désormais une solution textile, indique Ludovic Deblois, président de l’entreprise. L’idée était dans les cartons depuis notre création. Elle vient de se concrétiser avec le projet Soltex. » « La problématique de l’entretien des textiles est évidemment au centre des préoccupations du consortium », note Jean-Luc Ledys, Technology & Innovation VP, pilote du projet. « Les applications en matière d'EPI seront également évoquées et traitées à travers le club d'utilisateurs Soltex qui va être créé. Il a pour vocation de rassembler  des acteurs français ou internationaux de la filière textile, dont les fabricants d'équipement de protection individuelle (EPI). La mission de ce club d'utilisateurs est d’alimenter le consortium, au plan des spécifications et des contraintes, et de permettre aux acteurs industriels du consortium, de préparer la mise sur le marché des produits utilisant du textile photovoltaïque. » 
    Depuis une dizaine d’années, des chercheurs en Europe, au Japon et aux États-Unis explorent, parfois avec des industriels, différentes possibilités d’intégrer aux textiles des propriétés photovoltaïques. Soltex innove radicalement en visant l’invisibilité de la solution pv en même temps que sa performance énergétique. 
Il s’agit d’inventer un fil technologique et d’adapter le process de tissage et de tricotage pour produire un textile générateur d’énergie d’origine lumineuse – solaire ou artificielle. Invisible, la technologie permettra au textile, tissage ou maille, de conserver ses propriétés de texture et de couleur, de souplesse et de résistance, tout en le rendant autonome en énergie ou capable d’alimenter en électricité des fonctions de proximité.

    sunpartnertechnologies.com

    Caractéristiques techniques :

    Pour ce faire, sept partenaires français se sont rassemblés au sein d’un consortium. Lancé officiellement en février 2014, Soltex fédère les talents de cinq industriels : Sunpartner Technologies, manager du projet, Qualiflow Therm, spécialiste des équipements de fabrication pour l’industrie micro-électronique et photovoltaïque, Groupe Payen, fabricant leader de fibres polymères, fils et tissus élastiques, Texinov, fabricant de textiles techniques tricotés, Raidlight Vertical, référence du trail-running ; et un institut de recherche : CEA-Liten, le laboratoire d’innovation pour les technologies des énergies nouvelles et les nanomatériaux du CEA.
Les débouchés concernent toutes les applications des textiles intelligents indoor et outdoor, en particulier dans les secteurs des transports, du bâtiment, des sports et des loisirs. « Selon les chiffres communiqués lors d’une récente Textile Institute World Conference, le marché mondial des textiles techniques pesait quelque 127 milliards de dollars en 2010, dont plus de 25% dans les transports, devant les sports et les loisirs (15%), l’industrie (15%), l’aménagement de la maison (7%) ou encore l’agriculture (6%)*, souligne Jean-Luc Ledys. Quant à celui des textiles intelligents, cible du consortium Soltex, il devrait atteindre 1,8 milliard de dollars en 2015. »
    *Source : David Rigby Associates.

    Partager