Espace abonné
Mon panier
 

Actualités

Bilan du projet « Ecoconception en blanchisserie »


Publié le 5 oct. 2016 13:56:00

 

Initié en 2012, cette action visait à identifier les bonnes pratiques permettant de réduire les impacts en cycle de vie de la mise à disposition du linge dans les hôtels. Les conclusions sont désormais disponibles.

Le poste linge dans l’hôtellerie représente des enjeux importants pour les professionnels : sur le plan économique, la location de linge constitue bien souvent le premier poste de charge variable des hôtels et l’impact environnemental associé au nettoyage et à la production du linge est l’un des principaux. En effet, la production et le traitement du linge en vue de fournir les nuitées hôtelières atteint sur la France l’émission de 470 000 tonnes de CO2 par an, et une consommation de plus de 10 millions de m3 d’eau et 15 000 tonnes de produits lessiviels.1

Fort de ce constat, un groupe de travail constitué de six hôteliers, d’un fabricant de linge, d’un fabricant de produits lessiviels, de sept loueurs de linge, et d’experts de la profession et de l’écoconception ont collaboré depuis 2012 sur une objectif commun : identifier les bonnes pratiques permettant de réduire les impacts en cycle de vie de la mise à disposition du linge dans les hôtels, pour proposer et partager des solutions innovantes afin de réduire les coûts industriels en recourant à une gamme de produits respectueux de l’environnement et de la santé des clients.

Après une phase de recherche de solutions, une phase de test a été menée entre 2014 et 2015. Certaines solutions éprouvées ont présenté des avantages environnementaux certains. Parmi celles-ci, le recours à un linge de lit écru produit en France, le remplacement du linge de bain 100% coton par du linge en microfibres, le recours à une parure de lit basée sur des couvertures au lieu des couettes, ou encore l’optimisation du processus de nettoyage par un panel de solutions existantes mais à adapter au cas par cas. Mais le verdict est sans appel : en appliquant certaines de ces solutions, il serait possible de diviser par deux voire trois les impacts environnementaux sur l’ensemble du cycle de vie du linge !

Fort de ce constat très encourageant, une plaquette présentant les bonnes pratiques pour le secteur a été créée en vue de communiquer auprès des différentes parties prenantes les solutions à mettre en œuvre. Chaque acteur du cycle de vie du linge hôtelier est concerné par ces solutions : exploitant et acheteur hôtelier, loueur de linge, fabricant de linge et importateur et fabricant de produits lessiviels. Ce projet montre également que l’innovation collective permet de lever des freins à la recherche de solution entre acteurs. Le prochain numéro d’Entretien Textile reviendra plus en détail sur l’ensemble du projet.

1 Source : Rapport sur l’expérimentation de l’affichage environnemental, EVEA Tourisme, 2013

 

Partager l'article