Espace abonné
Mon panier
 

Actualités

Blanchisserie hospitalière. Recyclage et Bacillus cereus au programme du COBH


Publié le 24 avr. 2019 09:50:00

 

Le 11 avril dernier, près d’une centaine de participants – blanchisseurs d’établissements de santé et fournisseurs, se sont retrouvés au Longeron, dans les locaux de Mulliez-Flory, pour la journée du COBH (Comité Ouest des blanchisseurs hospitaliers). Deux thèmes majeurs ont été abordés, celui du recyclage des déchets textiles et la lutte contre le Bacillus cereus. « Chaque année, indique Michel Simon, le président du COBH, nous essayons de coller aux préoccupations des blanchisseurs. Le recyclage des textiles en fin de vie est pour nous une préoccupation croissante, au regard des questions de développement durable. » Rodolphe Compagne, directeur commercial de Mulliez-Flory, a brossé un portrait du groupe textile Mulliez-Flory – très présent dans le secteur de la santé – et a présenté des pistes de réflexions sur le recyclage, en s’appuyant sur des démarches qu’ils ont pu mener à terme avec différents clients : dons aux associations humanitaires, revalorisation énergétique, effilochage pour produire des isolants acoustiques, upcycling...

 « L’autre problème que nous avons souhaité mettre au programme, poursuit Michel Simon, est celui du Bacillus cereus, qui peut mettre en danger la vie de patients fragilisés et dont l’éradication en blanchisserie devient vitale. » Stéphane Fié, responsable de la blanchisserie de Saumur, a détaillé le parcours qu’il a suivi pour éradiquer cette bactérie et les changements dans le process, les plans de nettoyage et l’organisation de sa blanchisserie. Un retour d’expérience qui a suscité de très nombreux échanges et questions, tant une infection à Bacillus cereus est redoutée par les établissements de santé.

La journée s’est terminée par une visite du site historique de Mulliez-Flory, du studio de création et du bureau de style, des ateliers de prototypage et de la plateforme logistique.

« Les comités sont pour nous l’occasion de rencontrer nos collègues et de se concerter sur des préoccupations communes, souligne le président du COBH. Ces comités, largement soutenus par nos fournisseurs, nous permettent également de renforcer notre partenariat avec les industriels en travaillant avec eux sur l’évolution de nos besoins. Nous remercions Mulliez-Flory de son accueil et de la visite qui a permis à nos adhérents de mieux comprendre le process de fabrication du linge et des vêtements de travail. Les échanges amorcés lors de la visite devraient se poursuivre bien au-delà. »

Le rendez-vous est d’ores et déjà pris, les 27 et 28 mai 2020 pour les 25 ans du COBH, qui devrait se tenir au Puy du Fou.

 

Partager l'article