Espace abonné
Mon panier
 

Actualités

Elis rachète les blanchisseries Puschendorf en Allemagne


Publié le 16 nov. 2016 09:16:04

 

Le groupe leader du marché poursuit sa stratégie de croissance externe et annonce avoir signé un accord portant sur l'acquisition de 100 % de Puschendorf Textilservice en Allemagne.

La finalisation de la transaction est soumise aux conditions réglementaires classiques ; celle-ci devrait avoir lieu avant la fin de l'année.

Puschendorf est une entreprise familiale disposant de cinq blanchisseries en Allemagne, qui réalisera en 2016 un chiffre d'affaires d'environ 40 millions d'euros. Son dirigeant actuel, Carsten Puschendorf, restera aux côtés d'Elis et apportera au Groupe son savoir-faire et sa connaissance du marché allemand, notamment dans le domaine de la Santé.

Avec cette opération, Elis renforcera ses positions dans des Länders allemands où le groupe est pour le moment peu présent, notamment sur un axe reliant la Basse-Saxe (Hanovre, Wolfsburg), la Saxe-Anhalt (Magdebourg) et la Saxe (Leipzig). Puschendorf est, dans ces régions, le leader incontesté sur le marché de la Santé (hôpitaux et maisons de retraite) et a notamment mis en place un système innovant de traçabilité pour le linge plat. Elis, qui compte poursuivre son développement industriel et commercial en Allemagne, disposera alors de 16 blanchisseries dans le pays.

A l'occasion de cette annonce, Xavier Martiré, Président du directoire d'Elis, a déclaré : « Elis poursuit la consolidation de ses positions en Allemagne grâce à une nouvelle acquisition ciblée et créatrice de valeur. L'acquisition de Puschendorf permet au groupe de densifier son réseau dans le pays et de renforcer sa présence dans le secteur de la Santé, activité en forte croissance en Allemagne. L'intégration rapide de Puschendorf et de ses quelques 800 collaborateurs, ainsi que les transferts de bonnes pratiques, devraient contribuer à la poursuite de la croissance rentable d'Elis. Le marché allemand, premier marché européen avec plus de 3 milliards d'euros de chiffre d'affaires total en 2015, reste très fragmenté. Le groupe aura donc pour objectif d'y poursuivre ses gains de parts de marché par croissance organique et par croissance externe. »

 

Partager l'article