Espace abonné
Mon panier
 

Actualités

Industrie textile. L’UIT appelle à privilégier le textile français


Publié le 21 juil. 2020 15:20:04

 

Afin de préserver les 103 000 salariés et 4 200 entreprises de la filière textile et habillement, l’Union des Industries Textiles (UIT) souhaite interpeller les pouvoirs publics sur l’importance d’un plan de soutien pour ce secteur qui innove et recrute. Elle lance une campagne de communication pour sensibiliser la population et les pouvoirs publics à l’importance de privilégier le textile français. Alors que les répercussions économiques de la crise continuent de se faire sentir, la filière et ses acteurs appellent désormais au soutien de tous dans leur relance. En effet, alors que ces derniers se sont mobilisés rapidement et efficacement ces derniers mois pour fabriquer des masques textiles durables et responsables, certains acheteurs ont importé des masques jetables d’autres pays.  La campagne s’articule donc autour d’une annonce et de six slogans, qui ont pour objectif d’interpellersur l’importance de l’achat français : un choix durable, de qualité, créateur d’emplois et gage de reconnaissance de l’engagement de toute une filière.

Par le biais de la campagne #JeSoutiensLeTextileFrancais, l’UIT a donc pour objectifs d’orienter les Français et les commanditaires (entreprises, collectivités et gouvernement) sur leurs choix et leurs intentions d’achats, mais également de soutenir des revendications plus larges : 

  • L’UIT demande une baisse des impôts de production et la suspension des charges sociales sur les salaires médians,dans le but d’améliorer la compétitivité des entreprises de la filière à court et moyen terme.
  • En tant que fournisseur des secteurs les plus impactés par la crise, la filière espère également l’obtention des compensations perçues par les entreprises très durement touchées (chômage partiel à 100% jusqu’en septembre, abattement de 2/3 du CFE…)
  • Enfin, l’UIT appelle à rediriger la commande publique via une clause favorisant le « made in local », et ainsi renforcer l’emploi dans nos territoires et les circuits courts de production. 

Pour en savoir plus : www.textile.fr/je-soutiens-le-textile-francais

 

Partager l'article