Espace abonné
Mon panier
 

Actualités

Pressing

La Teinturerie Pagès gagne un Trophée « Risques Chimiques Pros »


Publié le 26 juin 2018 14:20:00

 

Dans la catégorie perchloroéthylène, c’est la Teinturerie Pagès, située en Vallée de Chevreuse, qui a emporté le trophée « Risques Chimiques Pros » devant une douzaine de candidats. Organisé pour la première fois en mai 2018, à Préventica, par lAssurance maladie risques professionnels, le concours a pour but de valoriser l’action des entreprises engagées dans la réduction de l’exposition de leurs salariés aux risques chimiques. Au total, cinquante entreprises se sont inscrites et six d’entre elles ont été récompensées.
Issu d’une famille de teinturier, Guillaume Pagès a développé « Wet Clean Process », un procédé d’aquanettoyage à base de produits lessiviels d’origine végétale, 100 % biodégradable. « Je suis très fier de ce trophée qui récompense des années de travail portant sur la recherche d’une solution de remplacement du perchloroéthylène respectant les opérateurs et l’environnement. Le process que nous avons mis en place permet d’obtenir des résultats supérieurs au perchloroéthylène et entraîne également une réduction de la consommation d’eau et d’électricité. »

Pour Hélène Hasni-Pichard, responsable du pôle Risques chimiques et biologiques à la Cramif, et pilote national de l’action pressing du réseau Assurance maladie-risques professionnels, qui a accompagné le projet, « le jury été très sensible à l’approche globale de Guillaume Pagès. Non seulement son process vise à remplacer le perchloroéthylène par des produits 100 % écologiques, mais il s’appuie sur les trois piliers du développement durable. La prise en compte de la santé des collaborateurs avec des aménagements des postes de travail permettant de lutter contre les TMS, l’organisation opérationnelle, l’aspect formation et implication des salariés ont été déterminants dans l’attribution du prix. »

Le procédé Wet Clean Process a reçu le prix Eco Défi d’Or du parc naturel de la Haute Vallée de Chevreuse et a été finaliste au concours Innovation Développement durable du salon Jet Expo 2017. Guillaume Pagès souhaite désormais diffuser son savoir-faire en déployant son enseigne Waaash au travers d’un réseau de pressings indépendants qui partagent son engagement.

 

Partager l'article