Espace abonné
Mon panier
 

Actualités

Lavomatique France change de mains !


Publié le 21 avr. 2015 18:29:00

 

À la tête de Lavomatique France depuis 2002, Bernard Vanesse, une des figures de la Profession, a décidé de passer la main à Frank Delfortrie. Une page se tourne mais la belle dynamique engagée il y a 50 ans cette année continue !

À l'instar de la marque de réfrigérateurs Frigidaire, Lavomatique est devenue par antonomase une marque synonyme de laverie en libre-service. C'est à Caen qu'a été créée en 1965 cette société leader sur son marché, trois ans après que son fondateur, monsieur Huard, ait importé le concept des Etats-Unis. De ce voyage, il revient aussi avec une carte maîtresse, Speed Queen Alliance, qui fournit toujours l'entreprise. Lavomatique est aussi fidèle aux équipements Miele et Primus (désormais Alliance). Tous ces matériels sont transformés dans les ateliers caennais de la société pour être adaptés aux besoins des laveries automatiques. « Notre métier, c'est de proposer des solutions fiables en accord avec les contraintes financières et techniques. Notre expertise sur ce marché, tant au niveau technique que financier, est basée sur la relation privilégiée que nous établissons jour après jour avec nos clients propriétaires de laverie libre-service. Proposer un matériel et des conseils adaptés pour l’exploitation, c'est aider à rendre le service de lavage plus rentable et plus agréable pour les clients. C'est grâce à cet engagement de service et de qualité que la marque Lavomatique s'est imposée. Cette volonté est aujourd'hui représentée partout en France par les laveries de nos clients portant l'enseigne Lavomatique », rappelle Bernard Vanesse.

Lavomatique, proche de ses clients

La philosophie de Lavomatique est claire : il ne s'agit pas d'une franchise. La société importe, fabrique et distribue des matériels, consommables et services pour les laveries automatiques. « Nos clients restent indépendants et peuvent utiliser la marque déposée Lavomatique pour augmenter leur visibilité dans leur ville et leur quartier. Nous n'exigeons pas de contrepartie financière pour l'utilisation de notre enseigne, mais l'engagement moral de leur part de toujours offrir un service de qualité à leurs clients », note Frank Delfortrie, le nouveau dirigeant de l'entreprise.

Une force d'innovation

Lavomatique fabrique également une partie des équipements périphériques qu'elle distribue : distributeurs de lessive, centrales de paiement… Une force en R&D et une conception internalisée qui lui a permis de lancer la Lavobox. Une petite révolution, qui en est aujourd'hui à sa deuxième version. « Cette centrale de paiement entièrement numérique propose à ses utilisateurs de gérer leur établissement à 90% depuis leur smartphone ou leur ordinateur. L'ensemble des données est répercuté en temps réel sur le terminal du gérant. L'utilisateur peut même forcer à distance le démarrage d'une machine ou le rendu de monnaie », explique Sébastien Eudeline, directeur technique. À l'écoute du marché et de ses clients, Lavomatique entend bien capitaliser sur ce dernier succès pour poursuivre son développement et prouver que le segment de la laverie libre-service, loin d'être une belle endormie, continue d'innover et de dynamiser le marché.

Lavomatique en chiffres

La société compte pour sa seule activité de laveries libre-service près de 700 clients pour environ 2.000 exploitations en France. A cela s'ajoutent 1.600 clients dans le secteur des campings et collectivités. Elle emploie une dizaine de salariés et a réalisé en 2014 un chiffre d'affaires de plus de 3,2 millions d'euros.

Retrouvez l'interview de Frank Delfortrie dans le numéro d'Entretien Textile de mai-juin !

 

Partager l'article