Espace abonné
Mon panier
 

Actualités

PHI DATA automatise le processus de nettoyage des vêtements des détenus


Publié le 17 juil. 2014 15:47:00

 

Le nouvel établissement pénitentiaire de Marche-en-Famenne, qui est devenu opérationnel à la fin de l’année passée, a automatisé l’intégralité du processus de nettoyage des vêtements des détenus avec l’aide de PHI DATA.
Le prestataire de services Sodexo gère l’enregistrement et la distribution du linge à laver et lavé au moyen d’un système d’identification basé sur des puces RFID. L’enregistrement manuel du processus est réduit au minimum afin que les détenus récupèrent les bons vêtements dans les 6 heures.
Sodexo, qui œuvre comme prestataire de services dans l’établissement pénitentiaire de Marche-en-Famenne, cherchait une manière de rendre aussi efficace que possible l’aspect logistique du processus de nettoyage des vêtements des détenus. Une des exigences était que les détenus reçoivent aussi vite que possible un nouveau set de vêtements et que des rapports clairs soient disponibles sur le nombre de lavages, les réparations effectuées, etc.
Afin de satisfaire à ces exigences, PHI DATA a fourni des puces RFID à fixer sur 8.000 T-shirts, pantalons et sweaters. Les sacs en lin blanc des détenus dans lesquels les vêtements sont apportés à la buanderie sont également dotés d’une puce RFID. Ces affaires sont associées à une cellule, montrant clairement au point de lecture quel détenu fait laver quel vêtement. Ces informations sont transmises à une autre équipe à la buanderie, qui veille à ce que les détenus reçoivent immédiatement un set de vêtements propres du même type et de la même taille.
« Notre demande à PHI DATA était très claire : nous voulions que le processus logistique complet de tri, de nettoyage et de retour des vêtements soit aussi efficace que possible. Grâce à l’identification des vêtements avec des puces RFID, nous voyons automatiquement quels vêtements entrent et sortent, et chez quels détenus ils arrivent. La solution est opérationnelle depuis l’inauguration de l’établissement pénitentiaire et c’est un grand succès. Pour les détenus travaillant avec le système, cette technologie de pointe représente une précieuse aide à la réinsertion », déclare Geert Verbeke, Technical Director de Sodexo.
PHI DATA a fourni tous les logiciels et équipements pour ce projet, dont 8.000 puces RFID, des scanners et une tablette RFID avec un boîtier inox sur mesure.

 

Partager l'article