Espace abonné
Mon panier
 

Actualités

Recyclage des textiles

Softbat : un débouché original pour Armor Lux


Publié le 14 nov. 2017 16:18:51

 

La marque bretonne innove dans le recyclage de ses textiles usagés en association avec deux autres industriels français : Cornilleau, spécialiste des matériels de tennis de table, et le plasturgiste Plastigray. Fruit de ce travail collaboratif, la raquette Softbat, vendue 10 euros dans les surfaces spécialisées. Un produit 100% made in France, destiné au loisir, qui a nécessité trois ans de labeur pour aboutir à ce débouché original pour des vêtements usagés. Armor Lux fournit en effet la matière textile à recycler. Pour l'essentiel, des vêtements en coton/polyester grand public, issus de vieilles collections, auxquels s’ajoutent des vêtements professionnels usagés, notamment ceux fabriqués pour la SNCF ou la Poste, dont le personnel est équipé en uniformes par Armor-Lux.  
Avec une production escomptée à 100 000 unités par an, ce seront pas moins de 15 tonnes de textiles qui seront recyclés. Une démarche de valorisation qui mérite d’être saluée, bien que la marque à la célèbre marinière n’en soit pas à son coup d’essai. Depuis 2015, elle a en effet collecté, trié et valorisé plus de 120 tonnes de vêtements en fin de vie, notamment ceux de la SNCF.