Espace abonné
Mon panier
 

Actualités

Textile. Le premier rideau dépolluant est signé Linder


Publié le 18 déc. 2018 16:02:57

 

Linder, entreprise basée à Violay (42), vient de créer une ligne de rideaux dépolluants, disponibles dans neuf coloris, alliant décoration et innovation.

Fabriqué en France, tissé et ennobli entre Loire et Rhône dans les ateliers Linder, ce tissu détruit 90 % des polluants les plus courants mais aussi les plus toxiques dans l’air des espaces intérieurs : les formaldéhydes et aldéhydes.

Près de deux ans ont été nécessaires pour obtenir un tel résultat invisible à l’œil, sans dénaturer la forme du tissu – composé de lin, polyester et viscose – sa souplesse et sa couleur. C’est à l’étape de la teinture, qu’un procédé actif liquide est appliqué sur le rideau, lui permettant de capter et détruire les formaldéhydes et aldéhydes présents dans l’air.

Polluants numéro 1 des espaces clos, ces composés organiques volatils (COV) se retrouvent dans certains revêtements de sols stratifiés, dans la fumée de cigarette, de bougies, dans des colles, certaines moquettes et produits nettoyants… Ils provoquent allergies, asthme, irritations du nez ou des yeux, rhinites, migraines et sont déclarés cancérogènes par l'OMS.

Pour Patrick Linder, président du groupe, « nous sommes toujours aussi fiers de perpétuer notre métier de tisseur croiseur de fils en utilisant les techniques des premiers métiers à tisser tout en apportant des outils technologiques modernes et innovants ».

Ce rideau peut être lavé en laveuse – programme basse température 30°C. Il conserve ses propriétés dépolluantes jusqu’à cinq lavages.

Linder tisse chaque année 10 millions de m2 de tissus et équipe 2,5 millions de fenêtres. Son chiffre d’affaires est de 22 M€.

 

Partager l'article