Toute l'actualité des professionnels de l'Entretien des Textiles

Actualités

BLANCHISSERIES INDUSTRIELLES & HOSPITALIERES 30 juin 2021 09:36:00

Blanchisserie industrielle. Un guide Orsec face à la chaleur

Coutumières des effets liés aux chaleurs estivales et à celles des équipements, les blanchisseries déploient de plus en plus de moyens pour soulager leurs opérateurs. Sur le plan réglementaire, de nouvelles orientations en matière de préparation et de gestion sanitaire du risque chaleur ont été fixées par les pouvoirs publics. Elles s’appliquent dès cet été et doivent être combinées avec la gestion du Covid-19. Un casse-tête parfois !

Une nouvelle instruction a donc été publiée et un guide Orsec a été élaboré par la direction générale de la Santé. Une fiche de ce guide traite spécifiquement des employeurs. On y rappelle que conformément au code du travail, « l’employeur est tenu de prendre les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale de tous les travailleurs ».

Dans ce cadre, tout employeur doit être conscient des risques qu’une chaleur extrême peut avoir sur ses employés : un risque d’épuisement et/ou de déshydratation, et un risque de coup de chaleur. Ce risque doit être pris en considération dans le cadre de l’évaluation des risques (actualisation du document unique, DUER) et se traduire par un plan d’actions prévoyant des mesures correctives possibles en application du décret n° 2008-1382 du 19 décembre 2008, relatif à la protection des travailleurs exposés à des conditions climatiques particulières (article R. 4121-1 du code du travail).

Le guide distingue plusieurs situations :

1/ Avant la période des vagues de chaleur

  • actualiser le document unique et réfléchir à un plan de gestion interne des vagues de chaleur ;
  • désigner un responsable de la préparation et de la gestion ;
  • recenser les postes de travail les plus exposés à la chaleur ;
  • informer les salariés des risques, des moyens de prévention et des symptômes du coup de chaleur ;
  • mettre à disposition des salariés des locaux ventilés, de l’eau potable et fraîche, et ce, gratuitement ;
  • vérifier que les adaptations techniques pertinentes (stores, aération, etc.) permettant de limiter les effets de la chaleur ont été mises en place et sont fonctionnelles.

2/ En période de veille saisonnière

Il est conseillé de consulter régulièrement les prévisions météorologiques afin d’anticiper au mieux voire réaménager l’activité notamment si elle comporte une charge physique.

3/ En situation de gestion d’une vague de chaleur

  • mettre à disposition des salariés de l’eau potable et fraîche ;
  • procéder au contrôle du bon renouvellement de l’air dans les locaux fermés où le personnel est amené à séjourner.

Le guide délivre également des conseils, comme mettre en place une organisation et des moyens adaptés (horaires décalés, privilégier le télétravail, pauses plus fréquentes, report si possible des tâches éprouvantes, etc.), et surveiller la température des locaux.

En ce qui concerne l’instruction adoptée pour la gestion de la canicule dans le contexte de la Covid-19 en 2020, en raison de la circulation des différentes variantes du virus pendant la prochaine saison estivale, elle reste valable en 2021. Il n’y a en effet pas d’incompatibilité entre elles et les mesures barrières. Certaines doivent tout de même être adaptées, notamment des mesures relatives à la ventilation et la climatisation. L’utilisation des ventilateurs et de la climatisation doit être limitée et l’aération des locaux, privilégiée.

Sur le même sujet

Annuaire

Trouvez les prestataires de l'Entretien des Textiles

S'abonner à la newsletter

Tous les 15 jours, recevez par email toute l'actualité sur l'Entretien des Textiles.