Espace abonné
Mon panier
 

Toute l'actualités de l'entretien pro des textiles : blanchisseries, pressings

 

L’heure était aux retrouvailles les 9 et 10 juin à Annecy pour la 45e édition des journées d’étude du GEIST (Groupement des Entreprises Industrielles de Services Textiles), qui ont brillé par la convivialité qui régnait et l’excellence des intervenants venus débattre de la révolution numérique. Un sujet dans l’air du temps nourri par les réflexions et partages d’informations de John Rauscher, serial entrepreneur franco-américain expert en intelligence artificielle, Alexandre Bonetti, fondateur de Simplébo, l’agence web la mieux notée de France d’après Google et Trustpilot, Christophe Barge, associé fondateur d’IDP Partner et spécialiste de l’intelligence artificielle, et enfin Gérald Bronner, sociologue rationaliste, passionné et passionnant. Le syndicat des professionnels de la location-entretien textile peut se réjouir d’avoir fait du premier événement post-covid un joli succès !

Toujours très attendues par la profession, ces journées d’étude, servies par une météo et un cadre exceptionnels, ont rassemblé près d’une centaine de participants ravis d’enfin pouvoir échanger entre confrères, alors que le climat des affaires semble connaître une légère embellie. L’année 2020 a été difficile pour ce secteur fortement touché par les effets de la crise sanitaire et qui accuse un repli de 16% sur son chiffre d’affaires. Mais comme l’a souligné Sébastian Sdez, le président du GEIST, « le métier sait qu’il faut bâtir un nouveau modèle. Battu en brèche par la Covid, le précédent nous a poussé à établir de nouveaux circuits logistiques, à repenser la distribution, l’organigramme, à mettre en place le télétravail... En remettant en cause et en questionnant nos organisations, cette crise laisse apparaître des bénéfices en ce qui concerne l’agilité dont nous avons su faire preuve. Mais il faut aller plus loin. Peut-être que l’intelligence artificielle peut être un levier pour permettre d’accéder par exemple à l’ultra-personnalisation, qui est une tendance de consommation forte chez les clients, en BtoC comme en BtoB. Et si 80% des CEO fixent aujourd’hui la mise en place de l’IA dans leurs entreprises à 5 ans, il faut être conscient qu’en fait ce n’est pas pour demain, mais pour tout de suite. »

Pour en savoir plus sur cet événement, rendez-vous dans notre édition du mois de juillet.

 

Pressing. BALEO relève le défi du Zéro plastique


Publié le 15 juin 2021 09:52:00

 

Que ce soit à travers son procédé de nettoyage, l’utilisation de lessives biodégradables fabriquées en France, la maîtrise des consommations d’eau et d’énergie ou encore la vente en vrac, BALEO Pressing développe chaque jour un peu plus son positionnement en faveur d’une activité durable et responsable. Son ambition est d’aller encore plus loin dans ce cheminement en arrêtant totalement la consommation de plastique à usage unique dès le 1er janvier 2022, sur l’ensemble de son réseau. « Une promesse envers nos clients et envers la planète qui se traduira dès septembre par la diminution conséquente des stocks de plastique jusqu’à épuisement, alors qu’en moyenne, un pressing BALEO consomme 300 kg de plastiques par an, notamment liés à l’utilisation de gaines plastiques, indique l’enseigne. En 2020, nous avons travaillé avec l’ensemble de nos franchisés sur des alternatives à proposer à nos clients. Nous souhaitons, à travers cet engagement, aider à la prise de conscience sur la préservation de notre environnement. »

En pratique, les clients sont invités à remplacer les gaines plastiques par la housse réutilisable BALEO, une alternative écoresponsable. Composée de polypropylène, un matériau naturellement imperméable, les vêtements sont protégés lors de leur transport, même en cas d’intempéries. La housse offre aussi un grand confort de rangement au quotidien. Une solution qui est également proposée pour les couettes, couvertures ou encore oreillers avec la mise en place d’un sac réutilisable. Basé sur les mêmes caractéristiques techniques que la housse, celui-ci sera le meilleur allié des clients BALEO : utile, résistant et respectueux de la nature.

À travers ces deux produits, BALEO Pressing fait le choix de répondre aux actuelles problématiques environnementales, avant même l’échéance de l’interdiction du plastique à usage unique en 2040. L’enseigne souhaite accompagner les consommateurs à une prise de conscience sur l’importance de préserver nos ressources. Agir pour la planète commence par des gestes simples… 

 

Messe Frankfurt France inaugure les forums Texcare France pour stimuler le développement du secteur. Des forums régionaux qui permettront aux professionnels de l'entretien textile de se rassembler lors d’une journée totalement dédiée à la Profession.

Le premier Texcare Forum France aura lieu le lundi 27 septembre 2021 à la CCI de Nantes St-Nazaire.

L’organisateur, avisé par son conseil consultatif représentant la profession, poursuit donc sa stratégie de dynamisation et de régionalisation de l’offre pour l’entretien des textiles.

Les fabricants et professionnels pourront ainsi se rencontrer et échanger sur les dernières avancées d’une industrie en constante évolution et mise au défi par la pandémie.

Rencontres avec les principaux fournisseurs, conférences d’experts et ateliers thématiques seront au cœur de ce premier forum. Un distillat de bonnes pratiques et de perspectives encourageantes dans une atmosphère professionnelle hautement conviviale !

Le Forum de Nantes constituera le point de départ d’une série de forums régionaux dont la prochaine édition devrait être Marseille fin 2021.

Pour s’inscrire, c’est par ici !

 

Pressing & Blanchisserie. Aides : ce qui change en juin


Publié le 15 juin 2021 09:47:00

 

L’accélération de la campagne de vaccination couplée à une baisse continue de l’épidémie ces dernières semaines laissent enfin présager des jours meilleurs. Alors que la reprise s’amorce nettement sur le marché, un point rapide sur les changements concernant les aides.

Jauges dans les pressings/laveries

Depuis le 19 mai, les commerces pouvaient accueillir leurs clients avec une jauge d’une personne pour 8 m². Elle est passée à 4 m² par personne depuis mercredi 9 juin. 

Prorogation du fonds de solidarité jusqu’à fin août 

Sur le plan des aides, quelques changements à prévoir d’ici les prochains mois. Le fonds de solidarité notamment ne devrait être réservé qu’aux seules entreprises des secteurs S1 et S1 bis (dont blanchisseries industrielles et pressings) pour les pertes de juin 2021. Ces dernières bénéficieront d’une compensation, quelle que soit la perte de chiffre d’affaires, qui sera fixée ainsi :

-          À 40 % de la perte d’activité en juin 2021 par rapport à juin 2019

-          À 30 % de la perte d’activité en juillet 2021 par rapport à juillet 2019

-          À 20 % de la perte d’activité en août 2021 par rapport à août 2019.

Attention, un seuil de 10% de chiffre d’affaires perdu sera requis pour accéder aux aides. Par ailleurs, ce soutien restera limité à 20% du chiffre d’affaires de référence, avec un plafond toujours établi à 200 000 euros.

Prolongation des exonérations de charges

L’article 9 du PLFR 2021 prévoit de prolonger les aides au paiement des charges pour les entreprises des secteurs S1 et S1 Bis. Les employeurs des entreprises de ces secteurs d’activités continueront de bénéficier d’une aide au paiement des cotisations sociales (15 % de la masse salarialejusqu’au 31 août 2021. Un dispositif équivalent devrait également être prévu pour les travailleurs indépendants via un mécanisme de réduction de cotisations sociales pour 2021.

Prolongation du PGE jusqu’à fin décembre 2021

L’article 8 du projet de loi de finances rectificative pour 2021 prévoit de prolonger de 6 mois la possibilité de solliciter un prêt garanti par l’État (PGE), soit jusqu’à fin décembre 2021. 

 

Location-Entretien. Elis joue la carte des synergies


Publié le 15 juin 2021 09:41:00

 

Le leader de la location-entretien Elis lance une offre commerciale pour accompagner la reprise d’activité des professionnels de l’hôtellerie-restauration. L’opportunité et le timing sont parfaits pour faire connaître l’ensemble des prestations proposées par le groupe, et in extenso par tous les acteurs de ce secteur.

Dans on offre, Elis interpelle directement les professionnels : « Avez-vous pensé aux dispositifs pour repousser mouches, insectes, guêpes, et autre nuisibles qui envahiraient vos espaces d'accueil ou même les chambres de vos clients ? Avez-vous pensé à la location-entretien pour votre linge de lit et de bain, ou aux vêtements de travail de vos employés pour optimiser les coûts sur ces postes de dépenses souvent élevés ? »

L’argumentaire est le suivant : maîtrise du budget, participation à un processus durable et responsable et plus de temps consacré au cœur de métier. « Parce que l'achat des vêtements professionnels coûte cher et va à l'encontre des principes environnementaux, et parce que le temps passé à entretenir vous-mêmes votre linge est du temps en moins pour vous consacrer à votre cœur de métier, passer par la location-entretien est LA solution ! »

Pour toute souscription à une prestation de location-entretien du linge, Elis offre donc un audit complet des locaux pour le traitement des punaises de lit ou la désinfection de chambres d'hôtel et/ou locaux.

Pour toute souscription à une solution désinfection de locaux, ou de traitement contre les nuisibles, le leader offre un audit pour réaliser une offre de location entretien pour le linge ou les vêtements professionnels.

Une approche commerciale judicieuse pour établir une solution personnalisée et adéquate en fonction de chaque situation et localisation.