Espace abonné
Mon panier
 

Actualités

Équipement. L'indice de réparabilité sur les lave-linge obligatoire


Publié le 13 janv. 2021 13:59:00

 

Depuis 2015, les fabricants d'électroménagers ont l'obligation d'annoncer la durée de disponibilité des pièces détachées de leurs produits. Le Gifam (Groupement interprofessionnel des fabricants d'appareils ménagers) a annoncé en décembre qu'une étape supplémentaire avait été franchie. Depuis ce début d'année 2021, tous les lave-linge vendus sur le segment du BtoC en France doivent posséder un indice de réparabilité. Calculé sur la base de cinq critères, celui-ci indiquera au consommateur si son futur équipement pourra facilement être réparé.

Avec cette résolution liée à la loi relative à la lutte contre le gaspillage et à l'économie circulaire du 10 février 2020 (AGEC), les fabricants seront donc tenus de communiquer au consommateur un indice de réparabilité concernant cinq produits pilotes dont les lave-linge. Une initiative élaborée grâce à une collaboration entre différents organismes publics et privés (l'Ademe notamment, mais aussi des associations de consommateurs des distributeurs et des fabricants), chapeautés par le Gifam en ce qui concerne les lave-linge.

L’indice de réparabilité sera déployé en France uniquement pour l’instant. Il est généré par les constructeurs directement, qui se basent sur cinq critères. Obligatoire pour les ventes en ligne et en magasin, l'indice va prendre la forme d'une note sur 10. Un code couleur guidera le consommateur : vert foncé pour les produits les plus vertueux, puis vert clair, jaune, orange, et enfin rouge pour les plus mauvais élèves.

Afin de laisser un peu de temps aux fabricants pour se conformer à la législation, aucune sanction n'est prévue durant l'année 2021. C'est à partir de janvier 2022 que le couperet tombera en cas de manquement.

 

Partager l'article