Espace abonné
Mon panier
 

Toute l'actualités de l'entretien pro des textiles : blanchisseries, pressings

 

Lors de la première journée du salon EXPOdetergo, qui vient de refermer ses portes, un partenariat stratégique dans le domaine des solutions logistiques et logicielles a été signé par Lapauw International N.V. et Montanari . En jeu, la production et la distribution de systèmes de transport de linge et surtout la possibilité pour Lapauw de proposer désormais une offre globale d’implantation dans les blanchisseries, comme le confirme Steven Renders, P-dg de Lapauw : « Pour nous, le partenariat avec Montanari est une étape logique après l’acquisition de Transferon l’an dernier. Lapauw peut désormais - plus que jamais - servir de point de contact unique pour les clients. »

Cet accord à long terme, débuté par un partenariat étroit dont nous avions fait écho en juin, est aussi « un grand pas en avant pour Montanari », comme le souligne Claudio Montanari, P-dg du groupe éponyme. « Nous avons une longue histoire et une bonne réputation, mais nous nous sommes toujours concentrés sur le marché de l’Europe du Sud. La signature d’un partenariat exclusif avec Lapauw pour l’Europe du Nord et les autres continents nous donne l’opportunité de couvrir le marché mondial. Les discussions avec la direction se sont très bien déroulées, nous partageons la même philosophie de fabrication de produits fiables et de haute qualité, offrant un faible coût total de possession. »

Philippe D'hegere, président de Lapauw, se félicite de cette nouvelle avancée. « Nous sommes extrêmement heureux d'annoncer ce partenariat passionnant. Montanari a un parcours record : des installations dans plus de 600 blanchisseries dans le monde, plus de 600 000 kilomètres de rails de stockage et plus de 150 convoyeurs. Chaque jour, plus d’un million de tonnes de linge sont déplacées sur leurs systèmes. »

Fondée à Modène, en Italie, au début des années 50, Montanari a rapidement fait de la blanchisserie son cœur de métier, et plus particulièrement la fourniture de systèmes de transport de linge pour les blanchisseries industrielles, permettant à ses clients de participer à la révolution de l'organisation et de la production du travail.

 

« Des chiffres exceptionnels encore jamais atteints » : voilà les mots d’Alessandro Rolli, directeur exécutif du salon milanais EXPOdetergo International tout juste achevé, pour qualifier les résultats de cette 18e édition. Le rendez-vous italien des professionnels de l’entretien des textiles confirme en effet sa dimension internationale et sa place incontournable à la fois sur le marché et dans le calendrier. L’événement a accueilli plus de 20 000 visiteurs dans un espace de près de 18 000 m2. 277 exposants de 24 pays différents y ont pris part, dont 178 entreprises italiennes. Un ratio cohérent, l’Italie rassemblant nombre de fabricants du secteur de la blanchisserie, du pressing et de la laverie. « EXPOdetergo a accueilli l’excellence mondiale d’un secteur qui n’est pas toujours si populaire, bien que, rien qu’en Italie, il implique plus de 12 000 pressings et plus de 1 100 blanchisseries industrielles, pour un chiffre d’affaires d’environ 3,5 milliards d’euros », explique Livio Bassan, le président d’EXPOdetergo International. « Ce marché représente l’excellence italienne en la matière. Notre vaste expérience dans ce secteur ainsi que la recherche et le développement continus nous ont permis d'atteindre des normes de qualité extrêmement élevées. Aujourd’hui, l’Italie exporte en moyenne 70% des machines fabriquées, avec des pics dépassant 80% dans les années à venir sur les activités de la finition et du nettoyage à sec. Les solutions de l’Italie sont considérées parmi les meilleures au monde pour leur efficacité, leur polyvalence et leur durabilité. »

Du point de vue des exposants, le salon semble avoir été un succès. Beaucoup pointent l’environnement chaleureux et la qualité des visiteurs, dont le ressenti est d’ailleurs tout à fait similaire. « Une formation professionnelle, une connaissance approfondie du marché et de ses mécanismes et une mise à jour des derniers produits sont des éléments essentiels pour un professionnel sérieux, note l’organisateur. Mais ce sont également les meilleurs outils pour saisir les opportunités qui assurent la continuité et la croissance des activités.

C’est pourquoi, au-delà des offres d’exposition, le salon se voulait un observatoire essentiel de l’évolution du marché. » Promesse tenue !

 

Événement. JET Expo propose un focus par secteur


Publié le 24 oct. 2018 17:04:00

 

Le rendez-vous français des professionnels de l’entretien des textiles poursuit sa mue dynamique ! L’édition JET Expo 2019, qui aura lieu à Paris du 19 au 21 mai, consacrera notamment des temps forts à chaque segment du marché avec une journée « focus » pour les pressings, une autre pour les laveries, et une troisième pour les blanchisseries. Cette nouvelle vision de l’événement, tenue parallèlement au déroulé traditionnel du salon, permettra à l’organisateur de mettre en place une foule de nouveautés en plus de reconduire les animations qui ont déjà convaincu. Une réponse très concrète à la demande formulée par le marché, des fabricants aux exploitants et en partenariat avec les représentants professionnels.

Au programme donc : conférences dédiées, déjeuners thématiques, networking, présentation des fournisseurs dans la nouvelle Agora, Trophées, participation active des Meilleurs Ouvriers de France avec des démonstrations et transmissions des savoir-faire, les désormais habituels rendez-vous Top acheteurs, mais aussi les rencontres d’affaires, qualifiées avec les exposants en amont via un formulaire à l’inscription. « Acquisition ou renouvellement de matériel, simple recherche d'information, cette formule facilite la mise en relation et la prise de rendez-vous avec les exposants. Avant l'ouverture des portes de la septième édition de JET Expo, plus de 200 projets avaient ainsi été déposés par les visiteurs du salon pour une valorisation totale estimée à plusieurs millions d'euros », indique l’organisateur. « Par ailleurs, le mardi 21 mai étant une journée commune avec le salon de la Paris Healthcare Week, qui se tiendra dans le même hall 7, nous avons identifié une belle opportunité pour dégager des synergies avec la venue de nombreux établissements de santé : hôpitaux, cliniques, ehpad… L’accès sera rendu direct pour les visiteurs des deux salons. »

Pour faciliter les modalités de transport et leur coût, l’organisateur a également conclu un partenariat avec la société « Allons Bon Train » qui sera effectif dès l’ouverture des inscriptions, tout début 2019. Objectif : mutualiser l’achat des billets de train. « A partir de dix personnes partageant le même trajet, vous pourrez bénéficier de très grosses réductions en voyageant ensemble. Une plateforme simple ouvrira au début de l’année 2019 et chacun pourra proposer ses trajets ! Pour les autres, il y aura toujours nos réductions de 20% auprès de la SNCF sur demande et le code Air France », conclut l’organisateur.

 

Alors qu’auparavant, la labellisation French Tech se faisait au niveau des villes, le gouvernement a décidé de créer un titre spécifique, « Le Pass French Tech ». Son objectif : permettre aux entreprises françaises répondant à des critères sélectifs (deux ans d’exercice minimum, un chiffre d’affaires entre 100 K€ et 50 M€ et un potentiel d’hyper croissance au service d’un projet innovant porté par une équipe solide et ambitieuse) de recevoir un soutien gouvernemental renforcé. 

Une opportunité qu’a su saisir le Lavoir Moderne, qui a récemment annoncé sa labellisation. La société avait déjà été récompensée en février dernier par le Prix Mercure des Entrepreneurs 2018, valorisant les sociétés qui se démarquent par leur esprit et participent activement au développement des valeurs entrepreneuriales. Cette nouvelle récompense va lui permettre de faire entendre sa voix auprès des principaux acteurs de l’aide au développement économique pour concrétiser ses ambitions. Le Lavoir Moderne pourra ainsi bénéficier d'une visibilité nationale et internationale accrue, de l'appartenance à une communauté d'excellence et d'un accès prioritaire et coordonné aux offres des partenaires du Pass French Tech : Bpifrance, DGE, Business France, Coface, Inpi, AFPC et AFIC.

Le Lavoir Moderne, entreprise parisienne créée en 2014 par Pierre-Henri Canonne et Alphadio Olory-Togbe, propose un service écologique d’entretien de la totalité du linge de maison avec livraison à domicile en 30 minutes. Avec ses trois gammes différentes disponibles (Essentiel, Classique et Tradition), l’entreprise se veut une alternative plus pratique que la machine à laver et jusqu’à trois fois moins chère que le pressing traditionnel. Engagée dans la protection de l’environnement, elle veut révolutionner les tâches ménagères et remplacer la machine à laver par un service baptisé « Prêt-à-Ranger » disponible via une application mobile gratuite. Le Lavoir Moderne, qui vise un effectif de 80 personnes d’ici la fin de l’année, a réalisé 3 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2018.

 

Toujours relativement discret sur son développement mais bien implanté sur le territoire national avec ses 23 unités dont une au Maroc, le groupe Anett poursuit sur sa dynamique pour servir au mieux ses 15 000 clients. Son site Nord-Picardie, basé à Courmelles dans l’Aisne, vient d’agrandir son espace de stockage pour faire face à une croissance de 15% de son activité par an depuis 2016. Le nouveau magasin voit donc passer sa surface à 650m2 contre 200 auparavant, ce qui facilitera la gestion des stocks et la mise à disposition des articles textiles auprès des clients. Bonus collatéral, ce gain de place devrait contribuer à améliorer l’ergonomie des postes de travail.