Espace abonné
Mon panier
 

Toute l'actualités de l'entretien pro des textiles : blanchisseries, pressings

 

Le 25 février dernier, Initial et la CAPEB (Confédération de l'artisanat et des petites entreprises du bâtiment) ont signé un partenariat d’une durée de quatre ans, en vue de mettre à disposition des entreprises artisanales du bâtiment un service de location-entretien de vêtements de travail sur-mesure et d’équipement de gestion de l’hygiène.

Le bien-être au travail et la protection des professionnels du bâtiment sont des domaines dans lesquels les entreprises artisanales du bâtiment doivent être accompagnées. C’est dans cette optique que Patrick Liébus, président de la CAPEB, via sa filiale Béranger Développement, et Anne-Sophie Lafleur, directrice d’Initial, ont signé cet accord de partenariat.

La société Initial s’est ainsi engagée à proposer aux adhérents de la CAPEB une prestation de services comprenant notamment la location d’un stock d’articles textiles et d’accessoires spécialement conçus pour les entreprises artisanales du bâtiment : vêtements résistants au risque thermique lié aux activités de soudage par exemple, gants de sécurité, casques... Ces articles seront remis en état de service par blanchissage et nettoyage et seront remplacés s’ils ne sont plus utilisables. La location et l’entretien d’équipements d’hygiène sont également prévus dans le cadre du partenariat et permettront aux entreprises artisanales d’externaliser la gestion de l’hygiène sur leurs lieux de travail afin de se concentrer sur leur cœur de métier.

Cette collaboration vise en outre à accompagner les entreprises artisanales du bâtiment, à travers des actions de conseils destinées à les sensibiliser aux enjeux de l’hygiène au travail. Ainsi, plusieurs rencontres professionnelles seront organisées entre les artisans et Initial. S’adressant aux artisans, Anne-Sophie Lafleur, directrice commerciale d’Initial a déclaré : « Nous développons pour vous des collections textiles parfaitement adaptées aux contraintes et aux exigences du métier. Qu’il s’agisse de vêtements de travail, d’équipements de protection individuelle (EPI), vous avez la garantie d’un équipement parfaitement adapté à votre secteur d’activité. En nous confiant votre linge, vous bénéficiez de l’expertise d’une équipe de spécialistes dédiée et d’une prestation sur-mesure qui vous permet de vous concentrer sereinement sur votre activité. »

 

Blanchisserie. De nouveaux locaux pour Blanc Tip Top


Publié le 13 mars 2019 10:18:40

 

Fondée en 1951, la blanchisserie familiale Blanc Tip Top a déménagé de Mulhouse pour s’installer à Rixheim. Ce nouveau bâtiment de 3 000 m² se compose d’un espace de 2 000 m² réservé à la production, d’un espace de 500 m² pour les bureaux administratifs et de 500 m² pour les locaux techniques. Pour accompagner cet agrandissement, la blanchisserie Blanc Tip Top envisage d’investir dans un troisième train de repassage au gaz d’ici juin 2019, de recruter cinq nouvelles personnes d’ici mai 2019 et d’acheter un quatrième véhicule poids lourd.

 

RFID. Levée de fonds réussie pour Primo1D


Publié le 13 mars 2019 10:16:41

 

Créée en août 2013 et basée à Grenoble, Primo1D est pionnière dans la technologie E-Thread pour l'électronique intégrée dans les objets et matériaux. Son fil textile E-Thread RFID, invisible et durable, offre une solution unique de traçabilité et d'identification aux industriels confrontés aux défis de la 4e révolution industrielle, celle de la digitalisation et des objets connectés, contribuant à l'excellence opérationnelle et au développement de nouveaux services et usages. C’est donc sans surprise que la société annonce avoir finalisé avec succès une levée de fonds de 6 millions d'euros avec Michelin Ventures, BNP Paribas Développement, et ses actionnaires historiques : Sofimac Innovation, Kreaxi, Expansinvest, Casra Capital et Rhône-Alpes Angels. « Cette deuxième levée de fonds va nous permettre d'accélérer l'industrialisation de notre produit en région Auvergne-Rhône-Alpes, afin de répondre à une demande internationale croissante » précise Emmanuel Arène, fondateur et CEO de Primo1D. « En accueillant un investisseur stratégique tel que Michelin Ventures, fort d'une expérience entrepreneuriale reconnue, nous ciblons les marchés de l'IOT dans les segments industriels à forte valeur ajoutée. Le soutien de BNP Paribas Développement est également important compte tenu de son large réseau de sociétés accompagnées, susceptibles d'être intéressées par la solution E-Thread®. Enfin, nous sommes confortés par la présence renforcée de nos investisseurs historiques qui ont ainsi confirmé leur confiance dans le potentiel de la société. »

Matthieu van der Elst, directeur général de Michelin Ventures, a déclaré que « cette prise de participation est une illustration concrète de notre stratégie d'investissements, qui vise à soutenir des entreprises innovantes, au potentiel de croissance très important, et sur des thématiques pertinentes pour nos métiers. L'innovation est au cœur de l'ADN du Groupe, et nous intéressant depuis plus de 10 ans à la technologie RFID avec de nombreux partenaires, nous sommes convaincus que cet investissement contribuera à positionner le Groupe Michelin comme le référent de la technologie RFID dans nos activités : le pneumatique, ses services associés, et, les matériaux de haute technologie. »

« Nous sommes heureux de devenir actionnaires de Primo1D à l'occasion de ce nouveau tour, et de rejoindre ainsi les partenaires qui portent le projet depuis l'origine auprès des fondateurs et de l'équipe. Nous croyons la société capable d'amener les technologies RFID vers de nouveaux usages et de nouvelles industries. » souligne Nicolas Tymen, Directeur de Participations Venture, BNP Paribas Développement.

 

Standard Textile Co., Inc., l'un des leaders mondiaux sur les marchés de l'hôtellerie et des textiles de soins de santé, a repris l'activité hôtelière mondiale de Mascioni SPA, en Italie, incluant la marque Mascioni Hotel Collection. Celle-ci commercialise des produits de literie, de bain, de table et de spa auprès d'hôtels de luxe dans le monde entier. Ce rachat permet à Standard Textile de renforcer sa position de leader sur son marché et positionne la société pour une croissance future. « La marque Mascioni Hotel Collection incarne le savoir-faire remarquable et le talent artistique novateur de Mascioni, l’un des principaux fabricants de conception et de finition de textiles en Italie. La Mascioni Hotel Collection élargit notre portefeuille de marques pour satisfaire les caractéristiques et les valeurs du client des hôtels de luxe d’aujourd’hui », justifieGary Heiman, président et chef de la direction de Standard Textile.

Francesco Russo, président-directeur général de Mascioni, affirme : « Depuis la fondation de Mascioni en 1957, la société a acquis une solide réputation dans le monde entier pour la création de linge de maison de qualité supérieure. Nous sommes convaincus que le solide réseau de distribution de Standard Textile en Amérique du Nord et dans le monde accélérera la croissance de l’activité hôtelière de Mascioni et de la marque Mascioni Hotel Collection. »

Standard Textile a indiqué qu’un accord de conception et de fourniture avec Mascioni SPA serait conclu pour donner à la société l’occasion de fabriquer des produits par l’intermédiaire de Mascioni. « Ce partenariat et le contrôle total de l’ensemble de notre chaîne d’approvisionnement nous permettent d’innover à chaque étape du processus, en assurant la cohérence de la qualité et du service de qualité supérieure », a déclaré M. Heiman. Et d’indiquer que que la Mascioni Hotel Collection continuerait à fonctionner en tant que marque indépendante avec un siège social à Cincinnati, dans l’Ohio. 

 

Pressing. Miele lance sa propre plateforme de pressing


Publié le 27 févr. 2019 11:02:17

 

Miele entend bien prendre sa part dans la tendance à l’externalisation de l’entretien du linge chez les particuliers. Le fabricant propose désormais un service pressing et blanchisserie avec ramassage du linge sale et livraison à domicile une fois propre, 48 heures plus tard. Pour cela, il travaille avec un partenaire logistique, qui parcourt la ville en vélo triporteur. Mis en place à travers la plateforme « Miele Laundry Club », le concept, qui reste un projet pilote, n’est disponible pour le moment qu’à Amsterdam. Nul doute qu’en cas d’accueil favorable du public, il devrait s’étendre à d’autres villes. Les premiers retours font état d’un désamour clair des particuliers avec le repassage, et ce service répond donc parfaitement à leurs besoins. Les pièces les plus fréquemment confiées restent les chemises et les articles délicats. Une initiative qui n’est pas sans rappeler toutes celles lancées sur la capitale française et les grosses métropoles, et où l’idée commence en effet à faire son chemin. Miele devra compter avec un concurrent déjà implanté, Dobbi, une plateforme de pressing et blanchisserie créée l'an dernier également à Amsterdam, et récompensée par un trophée du CINET lors du salon EXPOdetergo 2018 dans la catégorie Innovation.

Pour l’heure, le fabricant s’appuie uniquement sur la technologie aquanettoyage Miele mais n’exclut pas d’intégrer un système de nettoyage à sec sur son site de traitement.